En septembre 2013, la production de porcs est repartie après la peste porcine de 2012. Deux truies ont mis bas et leurs porcelets ne sont plus sous leurs mères. Deux autres truies ont leurs porcelets. La vente des porcs se fera après 6 mois d’engraissement. Les porcelets sont beaux, nous espérons qu’il n’y aura pas de problème jusqu’à leur vente de janvier à mars. Le bâtiment est fonctionnel. Il permet un travail dans de bonnes conditions pour les éleveurs et le troupeau. Le frère Pierre Benjamin suit avec attention cet élevage. Il permet à des stagiaires de venir se former ainsi qu’aux femmes de la région, après avoir pris les précautions sanitaires.

Catégories : Bénin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :