Le maraîchage existe à Thiou depuis une vingtaine d’années, avec la création d’une retenue d’eau. Les groupements NAAM avaient aidé dans le passé à organiser techniquement et commercialement les productions. Les frères sont présents depuis 2006. Frère Joanny, porteur du projet vient d’arriver en 2012. A court terme, les frères ont besoin de clôturer leur périmètre de production (1,17ha) pour sécuriser leurs cultures contre les animaux errants en saison sèche. Leur deuxième demande, l’achat d’une moto de transport, est motivée par leur volonté de mieux valoriser leur production sur le marché de Ouahigouya. Ce projet vise à procurer des ressources à la communauté et se veut aussi facteur d’insertion locale.

Catégories : Burkina Faso

1 commentaire

Dourado,,Maria Clara. · 08/09/2014 à 16 h 00 min

c’est interessant mais il faut motivation et pour cela, des resultats

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :