De novembre 2017

Le mot du Président
Nous sommes heureux de vous retrouver pour cette Lettre Info de fin d’année. Vous y trouverez des nouvelles de quelques-uns des projets, des Frères et des Sœurs, soutenus par vos dons. Soyez remerciés pour ce que vous faites pour eux. C’est une réponse parmi bien d’autres possibles à l’appel du Pape François dans « La Joie de l’Evangile », il nous dit : « Chaque chrétien et chaque communauté sont appelés à être les instruments de Dieu pour la libération et la promotion des pauvres, de manière à ce qu’ils puissent intégrer pleinement la société.  »
En cette période de l’Avent, je vous souhaite à toutes et à tous un bon chemin vers la Joie de Noël et je vous offre tous mes meilleurs vœux pour l’année 2018, qu’elle soit une année de solidarité et de fraternité pour tous. Fr Thomas

Les jardiniers de Babayaka- Burkina Faso
En octobre, les jardiniers ont décidé de faire une rencontre 1 fois par mois pour un partage sur leurs réalisations : chacun dit ce qui fait ses joies, ses réussites, et les difficultés rencontrées ; et ils se donnent des idées pour améliorer leurs pratiques. En novembre, nous avons discuté ensemble sur la diversification des cultures pour faciliter la vente, sur les produits de traitement, et sur le problème de l’eau qui est une grosse question, car à partir du mois de février-mars, il n’y a plus d’eau. De décembre à mars, 2 techniciens maraîchers ont été sollicité 2 fois par mois pour une formation et le suivi de la mise en pratique. Sr Clémence qui assure aussi un suivi y va régulièrement et nous dit : « Pour l’an prochain, je souhaite continuer ce travail avec les jardiniers de Babayaka afin qu’ils se prennent bien en charge et arrivent à ce que tous cotisent. Je continue à chercher comment trouver une solution pour qu’ils aient de l’eau en saison sèche : retenue d’eau, plusieurs puits ? Ils auraient aussi besoin d’un moyen de locomotion pour sortir leurs récoltes et pouvoir les vendre au marché. Un tricycle ?
Un très grand merci pour tout ce que vous faites pour ces jardiniers, qu’ils soient des hommes debout demain, je vous en suis bien reconnaissante. »
Aide apportée par l’APRI : 160 €

Centre de Formation de BIRNI- Bénin

« L’enfant est comme une pirogue ; si tu en tailles une, un jour elle te fera passer l’eau ».
Notre dernière lettre annonçait la mort brutale du frère Bonaventure T. Il était le responsable du projet de la ferme école qui se met en route actuellement au Bénin à Pam Pam en lien avec celle de Koré. En face d’un évènement pareil la peur et le doute peuvent neutraliser l’homme dans son action et le perturber, le faire céder au découragement et à l’échec.
Ce projet est porté par une association et par l’ensemble des frères de la Région Afrique et non par la seule personne de Fr Bonaventure.
Les frères ont décidé de ne pas laisser place à la peur et au doute. C’est pour cela que le Prieur Régional et son conseil ont constitué une équipe de frères qui poursuivront le projet. Frère Luc GBEGAN est le responsable de cette équipe pour conduire cette ferme école. C’est un énorme exercice de volonté, un combat sur soi-même de la part du conseil régional pour ne pas se laisser influencer par les « on- dit » et toutes les suppositions.
Nos encouragements vont à toute l’équipe qui est mise sur place pour poursuivre ce chemin au service des jeunes qui veulent se former ; ces encouragements vont également à tous nos bienfaiteurs qui donnent leur argent pour la cause des populations défavorisées, en particulier la jeunesse.

Les sessions de femmes à Copargo – Bénin

Cette activité concerne des sessions de formation sur des sujets qui touchent à la vie des familles. Cette année, il y a eu des sessions dans 29 villages, elles ont touché 874 personnes. Le thème portait sur les relations en famille. A partir d’un sketch nous cherchons ensemble des moyens pour améliorer ces relations.
« Dans une famille il y a absence de dialogue. Papa sort sans rien dire à personne, maman sort sans rien dire, les enfants sortent de la maison comme ils veulent. Un étranger vient dans la maison et les enfants ne savent pas où sont les parents, ni papa, ni maman. Sur le chemin du retour, l’étranger rencontre le papa et lui dit : « Je suis venu chez toi et qu’il n’y avait personne ». Surpris, il dit : « Et ma femme n’est pas à la maison ? Elle est sortie sans rien dire ? Au retour de la femme il y a bagarre. Sur sa moto, une sœur en chemin vers un village
Après ce sketch, une discussion s’engage avec les villageois :
– Nous reconnaissons-nous dans cette situation ? Quels faits ou problèmes sont liés à cette situation ? Quelles difficultés peuvent nous ravir notre joie de vivre ensemble ? Qu’est-ce que vous aimeriez améliorer dans vos familles ? Comment ? »
Après ce temps de partage, une causerie sur la famille : la stabilité d’une famille repose sur 3 piliers, l’amour, le respect et la communication. Le thème choisi a intéressé beaucoup de personnes, de confessions religieuses différentes ; la participation a été bonne, même celle des hommes ! »
Aide apportée par l’APRI : 600 €

L’APRI continue à soutenir les projets de :
Au Bénin : la nutrition des enfants et les sessions de femmes à Copargo, le projet de porcherie à Sokounon
Au Burkina Faso : le soutien aux malades du Sida, l’alphabétisation à Pama, l’éveil scolaire à Kompienbiga, et le maraîchage à Thiou
Au Togo : les greniers communautaires et le soutien aux petits élevages à Pouda
Grâce à vos dons, nous avons soutenu en 2017 les projets des Frères et des Sœurs dans ces 3 pays d’Afrique, pour un montant total de 7 000€.

Pour continuer à soutenir nos projets
………………………………………………………………………………………………………………………………………
Nom-Prénom : ____________________________Mail *:_______________________________________________
Adresse : _______________________________________________________________________________________
Montant de mon don : _______________________ Souhaite recevoir un reçu fiscal : OUI  NON 

Si vous préférez faire un virement mensuel demander les renseignements à aprisolidaire@gmail.com
* Pour l’envoi postal de la Lettre INFOS d’APRI et de votre reçu fiscal

Télécharger la lettre info au format PDF : cliquer ici

Catégories : Lettres info

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :